Olivier Bessin TOYOTA KLMANAGEMENT A

Un système le plus lisse et le plus flexible possible.

Le juste à temps c'est la bonne quantité, les bons produits, au bon endroit de livraison, au bon moment

 

Le client a complètement changé

 

Tous les produits fabriqués chez nous sont des produits qui répondent à des spécifications client. On va remonter la chaine jusqu'à la production.

 

Tout le monde le sait, le stock c'est de l'immobilisation de capitaux, c'est de la surface, des risques d'accidents, de détérioration de la qualité. Comme toutes les entreprises, nous cherchons à supprimer tous ces gaspillages. Le juste à temps est un des meilleurs outils pour chasser ces gaspillages et être dans un système le plus lisse et le plus flexible possible.

 

Nous avons un catalogue de 450 options, déclinées par modèles. Les kits hydrauliques par exemple, nous en avons plus de 3000 différents. De plus, un chariot sur deux à faire est un chariot spécial, qui demande un bouclage par le bureau d'études afin de savoir s'il faut développer quelque chose de spécifique ou non.

 

Pour tous les autres composants, on va les distribuer soit en séquence, ou en kitting.

 

Nous appelons cela junjo ; ce sont des pièces à forte valeur, qui vont être montées sur un et un seul produit. On sait exactement, que ce soit un moteur, un pont avant, tous ces gros composants du chariot évélévateurs, un siège, vont être mis en séquence, figée, et ils répondront aux specs du produit défini par le client.

 

On est là sur des produits très spéciaux, où il faut amener juste les bons composants. Le kitting le permet : on livre juste le bon produit au bon moment suivant le takt de la ligne de production. Si la ligne s'arrête, la logistique s'arrête.

 

Les implantations ont changé. Maintenant sur les bords de ligne, nous n'avons plus du tout d'étagères, on est allés jusqu'à zéro étagère.

 

Nous avons juste des shooters pour les pièces séquence et d'un côté toute une organisation de livraison de charrettes-kitting, qui sont en U. Il y a quand même un buffer pour la fluctuation. Une charrette fait 3 postes, avec cette livraison et un poste de sortie. A chaque fois qu'on vient livrer, on dépose une charrette pleine et on reprend un charrette vide.

 

Il a fallu que la logistique elle aussi se mette au pas d'être taktée, ce qui n'étais pas le cas avant, et elle a dû bien respecter un flux tiré et non plus un flux poussé. Evidemment, il faut mettre dans cette boucle tous nos fournisseurs. Toyota au milieu du désert n'arriverait à rien, il nous faut être en lien avec nos fournisseurs.

 

Quand il y a un grain de sable dans ces rouages, nous arrêtons certaines lignes de fabrication, mais cela fait partie du jeu. On l'a dit, pour trouver justement ce grain de sable qui a perturbé la production, le système, comme nous avons un stock très très bas, fait émerger ce problème. Nous pouvons alors faire du kaizen, pour pouvoir améliorer le système. Le standard est là pour faire du kaizen, et le kaizen est là pour créer des standards.

 

Les moyens robotisés et autres sont de plus en plus performants. Nous en utilisons évidemment. Quoi qu'il en soit, je pense que ces tâches, lorsque ce sont des tâches simples, peuvent être externalisées, via un robot ou un système automatique.

 

L'homme devra rester toujours pour le contrôle, chez nous. On aura je pense beaucoup plus de process automatisés et robotisés dans le futur. Ils feront les tâches lourdes et difficiles, et il y aura toujours l'homme qui sera là pour le contrôler et vérifier qu'il n'y a aucun problème.

 

La demande commerciale, le client, a complètement changé, les entreprises doivent être de plus en plus flexibles. Plus la demande commerciale sera ainsi faite, plus il faudra que les entreprises soient flexibles.

 

Les entreprises pourront être flexibles si elles intègrent au mieux le juste à temps, puisque le juste à temps c'est faire juste le bon produit, juste au bon moment, juste au bon endroit.

 

C'est ce qui est demandé aujourd'hui par le client.

Il faut bien prendre en compte la dimension culturelle de l'entreprise pour manager le changement par rapport à l'état de la situation culturelle vers le management de la performance que l'on veut mettre en oeuvre.

VignetteRelation2
VignetteSujetEnquoi
VignetteSujetFairequelastrategiesoitoperationnelle
VignetteSujetDossierJustInTime
VignetteSujetArticleHBRDecodingTheDNAofTPS

 

NOS OPERATIONS

Thomas Mathieu BREZILLON KLMANAGEMENT H

NOTRE CHAINE VIDEO

YOU TUBE

NOTRE ACTUALITÉ

KLMANAGEMENT USINE IDEALE H