Contact4

 

Une stratégie de production

 

VRP, une stratégie de production au service de la diversification produits

 

Lorsque l’on pose les questions suivantes aux dirigeants, peu sont capables instantanément de répondre avec certitude :
« Combien gérez-vous de produits dans votre portefeuille ? Quels en en sont les coûts directs et indirects associés ? Comment managez-vous la diversification de votre offre et la complexité produit – process ? Quel est l’impact sur votre profitabilité ? Pourquoi votre chiffre d’affaire stagne-t-il, vos marges se réduisent-elles, malgré un portfolio produit toujours plus riche ? Comment gérez-vous la saturation de vos équipes de développement face à l’accroissement de l’étendue de la gamme de différenciation de vos produits ?»

 

La complexité d’une entreprise croît exponentiellement avec l’augmentation du nombre de références de produits différents. Par un effet boule de neige, les composants utilisés pour les construire font de même. L’usine doit se doter d’une grande variété d'équipements correspondants. Les concepteurs sont inondés par des plans à délivrer. Les achats sont submergés par la variété des pièces qu'ils doivent commander. En peu de temps, toute l’entreprise peut se retrouver ensevelie sous des tâches d’une complexité imprévue.

 

Toute entreprise qui se maintient ignorante de ces réalités, ou qui, bien qu’informée, ne prend aucune initiative pour les gérer, serait comme une personne malade qui ignorerait la détérioration progressive de son état de santé et continuerait à travailler.

 

Nous sommes convaincus qu’une stratégie de diversification des produits est nécessaire.

Elle reste un des moyens d'assurer la croissance continue de l'entreprise et son développement.

Mais quand cette stratégie cesse d'être une stratégie et devient une méthode aléatoire pour augmenter les ventes sans contrôler rationnellement les dépenses ou générer une réflexion pour adapter en profondeur le système de production, l’entreprise cesse d'être rentable.

Le récent article HBR The Problem With Product Proliferation illustre cette question.

Le défi est donc d’accroître les aspects positifs de la prolifération des produits, tout en éliminant les points négatifs.

Développé par Toshio SUZUE et Akira KOHDATE à partir de 1975 et publié aux États-Unis en 1984 sous le titre VRP, Variety Reduction Program A Production Strategy for Product Diversification, VRP reste aujourd’hui l’approche unique qui traite d’une stratégie de maitrise de la diversification du portefeuille produits, pour la satisfaction du client final.

 

NOS OPERATIONS

Laurent Levy OPTICAL CENTER KLMANAGEMENT H

NOTRE CHAINE VIDEO

YOU TUBE

NOTRE ACTUALITÉ

VISIBLE PLANNING RD KLMANAGEMENT H